AVIN, agence marketing Rennes experte en création de site internet, en analytics, en référencement naturel seo, big data et growth hacking

Le Street Marketing

Agence marketing Rennes – AVIN – Le Street Marketing

Aujourd’hui, la multiplication de la publicité a entraîné chez le consommateur un phénomène de rejet qui le rend de moins en moins sensible à la publicité traditionnelle. De ce fait, les entreprises doivent rechercher de nouveaux moyens pour attirer l’attention de chaque individu et les séduire. Quel est ce nouveau moyen de communication ?

Mais d’où vient le Street Marketing ?

A l’origine, le street marketing aussi appelé marketing de rue, est un outil de communication contestataire et alternatif. Il est apparu tout d’abord dans les ghettos américains, il s’est développé par des entreprises communiquant auprès de cibles spécifiques à leur offre, pour se faire idéalement connaitre. Par exemple, la marque For Us By Us qui est une marque de streetwear, dans les années 90, cible une population noire et ce genre de street marketing a connu un fort succès du à son positionnement. Le street marketing s’est imposé pour commencer au sein des mouvements underground, par le hip hop et puis le rap. Ces mouvements musicaux faisaient la publicité idéologie marginale et le street marketing est devenu un outil parfait pour faire passer un message. Il est l’outil préféré des entreprises ayant peu de moyen pour communiquer comme le font d’autres enseignes avec des supports marketing classique. Cependant, cette action est une opération à faible coût et il peut s’avérer très rentable si elle a été bien planifiée. Au départ, le marketing de rue était utilisé pour cibler d’abord les jeunes en marge de la société mais il s’est de plus en plus développé. Le street marketing est lié à un concept spécifique qui est la guérilla marketing, ce concept a été introduit par Jay Conrad Levinson dans son premier ouvrage publié en 1984. La guérilla marketing est un concept de stratégie publicitaire conçue au début pour les toutes petites entreprises afin de communiquer au maximum sur leurs produits ou leurs services de façon à ne pas dépenser beaucoup trop d’argent. C’est une technique qui se distingue grâce à sa forme et la nature du message que l’on souhaite faire passer, celui-ci doit marquer les esprits. Il faut savoir qu’aujourd’hui nous sommes extrêmement sollicités par des messages publicitaires dont nous ne retenons même pas la moitié. Regardons les Nord Americain qui eux sont exposés chaque jour à près de 3000 messages publicitaires. Pour un exemple d’opération réussi nous avons Michel et Augustin avec leur campagne d’échantillonnage et de la mise en scène de mascottes qui ont fortement marqué les esprits de chacun. Aujourd’hui le marketing de rue est souvent utilisé pour lancer une campagne de promotion ou pour lancer un produit, pour proposer des cadeaux aux consommateurs, pour promouvoir la marque ou pour promouvoir un événement ect… Le street marketing : l’accompagnement du consommateur dans sa vie quotidienne. Le street marketing est aussi connu sous le nom de marketing de rue. C’est une technique de publicité commerciale. Cette méthode non conventionnelle a pour finalité de promouvoir un évènement, un produit, un service, une marque ou encore une société. Mais cela uniquement en utilisant la rue comme outil de travail. Il passe par la simple distribution d’imprimés à la sortie du métro jusqu’à une présence au sein d’évènements de grandes envergures. Il est plus efficace lorsque les lieux de communication sont sujets à des flux de passages importants. (Gare, métro…). En effet, ce type de marketing va permettre d’améliorer et de renforcer la communication de proximité. Mais aussi de créer du trafic sur un site internet, et de dynamiser les ventes de votre entreprise. Ainsi, le street marketing provoque la curiosité et l’envie de connaître la marque ou la suite de l’évènement. Effectivement, l’idée principale est de créer un évènement modifiant l’ordinaire de chacun des passants dans la rue. Afin de retenir leur attention, de faciliter leur mémorisation, de déclencher une action et surtout d’alimenter un dialogue entre les consommateurs. Cette pratique est non conventionnelle mais de plus en plus utilisée par les starts-ups et par les multinationales. Notamment grâce à son moindre cout et à sa mesurabilité précise. Mais aussi, parce qu’il regroupe des techniques et pratiques variées, originales et innovantes. L’un de ses principes majeurs est d’identifier les zones de passage ou de rassemblement de la population à atteindre. De ce fait, vous pourrez mener une opération très ciblées : universités, métro, quartiers, gare… Son objectif consiste notamment à
  • créer l’évènement
  • surprendre
  • rapprocher la clientèle de votre marque, ou de vos produits.
Vous allez répondre à ces trois points en leur faisant passer des messages alternatifs notamment grâce à la mise en place d’animation interactive destinées à marquer leurs esprits. On distingue différents types d’opérations. Ces actions sont différentes des vidéos sur internet ou de la publicité sur le lieu de vente. Le street marketing cherche à combiner la puissance (nombre de contact exposés) et l’impact en termes d’image et de mémorisation. Ce type de marketing sera adapté à des lancements de produits pour une cible principalement urbaine. Mais encore, il ne cherche pas seulement à convaincre les citadins. Il peut également viser l’obtention de retombées de presses ou sociales ainsi que la création d’un phénomène de buzz sur internet. Notamment grâce à son originalité et à sa dimension événementielle. Quels sont les techniques du street marketing ? Peu importe la technique que vous allez mettre en place, la rue est votre monde. De ce fait, vous devez l’utiliser à bon escient afin d’optimiser au maximum l’efficacité de votre publicité pour atteindre le maximum de personne et vos objectifs. Vous pensez surement que toutes les opérations réalisées en dehors de votre point de vente relèvent du street marketing ? Et non, vous vous trompez ! Alors jetons un coup d’œil à quelques techniques du marketing de rue :
  • La distribution de produits ou de flyers : Ce type de street marketing est l’opération par excellence. En effet, pour votre entreprise c’est la technique la plus simple et la plus utilisée. Elle est facile à mettre en place et peu couteuse. La distribution de produit est celle qui touche le plus de personne. Malgré tout, elle peut être perçue comme peu convaincante, car un dépliant n’est pas aussi intéressant qu’une action animé de marketing. De plus, un nombre important de flyer ne sont pas lu.
  • L’animation produit : Cette animation consiste à établir un point de distribution physique dans un lieu (rue, devanture de magasin…) afin de faire découvrir, essayer le produit ou bien les services à l’ensemble des passants. On retrouve majoritairement ce type d’action dans les centres commerciaux ou les grandes surfaces.
  • L’animation humaine : Ce type de marketing consiste à utiliser le corps humain comme un support ou encore un moyen de communication. Cette technique consiste à faire appel à des agents de terrain qui animeront un espace servant de média.
L’objectif sera de montrer le produit ou le service lors de son utilisation.
  • La tournée mobile : Cette méthode consiste à se déplacer à travers la ville avec un véhicule au couleur de votre entreprise, de votre marque ou encore de votre produit représenté afin d’être vu par un maximum de personnes. De plus, il est possible de rejoindre deux actions de street marketing afin de toucher un nombre important de prospect (distribution de produit ou de flyer).
  • Uncovered action (l’action travestie) : Ce type de street marketing consiste pour les agences de communication de s’inspirer du décor de tous les jours pour réaliser leur publicité. Vous pouvez utiliser les immeubles, les bancs, la rue…. Cette technique permet d’être vue par l’ensemble de la population, et de ce fait, personne ne pourra la louper. De plus, beaucoup de personnes sont touchées car la campagne de communication est mise en place pour une longue période. Et pour finir, ce type de campagne peut être vu comme de l’art par le consommateur et non comme de la publicité.
  • Event action (l’action évènementielle) : L’action évènementielle consiste à réaliser un buzz autour de la population présente sur un lieu précis afin que celle-ci relaye l’information. Les personnes pourront vous faire de la pub en la relayant grâce aux réseaux sociaux ou au bouche à oreille. Cette technique est souvent réalisée par un groupe d’une dizaine de personnes afin de créer un effet de masse. On peut également l’appelé le flash mood.
En effet, il existe de nombreuses techniques de marketing de rue qui fonctionnent pour certaines entreprises et pour d’autres non. Aussi, quel que soit la technique de street marketing que vous souhaitez mette en place, rappelez-vous que la rue est un atout sûr dont vous pouvez profiter à condition de savoir vous y prendre. Pour cela, AVIN Marketing Rennes, vous aide lors de vos créations mais aussi lors du lancement de votre produit afin de définir au mieux la technique de marketing à utiliser.   Les étapes pour une distribution de flyer réussi Pour réaliser une opération de street marketing il y a quelques étapes à respecter pour réussir celle-ci au maximum. Le tout, à condition que l’on en connaisse les 4 grandes étapes. Pour commencer il faut :
  1. Définir une offre claire et pertinente :
Ce qu’il faut savoir, c’est que les flyers distribués dans les rues ont une durée de lecture extrêmement faible: la plupart du temps en 2 ou 3 secondes le flyer est dans la poche, le sac ou bien jetés quelques mètres plus loin dans une poubelle. Pour commencer toute chose, il faut déterminer le budget qui sera mis à disposition pour réaliser cette opération avec le dispositif et le matériel. Ensuite, il faut donc réaliser le support graphique pour cela il est donc primordiale de proposer un flyer avec : – Un message très simple comme par exemple Restaurant Libanais, La Perle du Kashmir… – Une proposition simple tel que « Changez vos idées, dînez comme un Sultan ce soir ! » ou bien « Menu Taj Mahal spécial Amoureux » – Un appel à l’action comme « L’apéritif Sensuel du Bengale Offert ! » – Un soin particulier à la lisibilité et à la qualité du support (couleur, police, icône…). – Et évidemment il faut aussi imaginer et concevoir une offre à durée limitée pour toutes les personnes qui ne sont pas intéressées ce jour-là, mais qui pourraient revenir un autre jour. – De plus, vous devrez indiquer sur le flyer le nom de votre société avec l’adresse, ainsi que les coordonnées de votre l’imprimeur le nom et le RCS. Pour cette étape, vous pouvez faire appel à AVIN Marketing Rennes, elle est spécialisée dans la création de site internet et support graphique. Elle saura vous aider et vous accompagner le mieux possible dans cette démarche.
  1. Bien choisir le lieu, l’heure et le mode de diffusion.
Ces éléments sont indispensables pour la réussite d’un projet. Si on souhaite visez des étudiants par exemple, il est préférable de distribuer des tracts à la sortie des FAC, lycées… Pour toucher des fans de musique, le trottoir d’en face la FNAC est à essayer. Mais pour toucher un maximum de personnes, il faut alors se déplacer dans les rues commerçantes et les sorties de métro… En fonction de votre cible et du lieu où vous souhaitez faire votre campagne, il faudra évidemment choisir une heure stratégique par exemple pour les étudiants, il faudra être à la sortie de la FAC et lycées à partir de 15h30. Pour les sorties de métro, il faut privilégier l’heure de la sortie des bureaux, car le matin les personnes sont pressées et porterons beaucoup moins d’attention à votre action alors qu’en fin de journée, elles seront beaucoup plus détendu. Une fois que vous avez choisi le lieu et l’heure, il ne reste plus qu’à choisir le mode de distribution, il existe d’ailleurs plusieurs modes de distribution:
  • La distribution en face à face à toutes les personnes qui passent à portée de vous, attention à bien distribuer à votre cible.
  • La distribution sur les pare-brises des voitures (Cependant cette distribution est moins efficace que la distribution en face à face puisqu’on ne peut pas vraiment cibler les personnes).
  • La distribution sur les présentoirs des gratuits (Il faut faire attention car au passage des réapprovisionneurs les prospectus sont jetés au premier passage).
  • La distribution dans les boites aux lettres
  • Et bien d’autres encore…
Mais attention il y a certains points à respecter au vue de la législation sur la distribution de prospectus sur la voie publique : – En cas d’utilisation du street marketing régulier, vous devrez respecter la Loi du 29 juillet 1881 sur le colportage et vous aurez l’obligation de déclarer votre activité à la préfecture de votre département. – Auprès de votre mairie vous devrez vérifiez que vous avez le droit de distribuer des tracts, car parfois il y a des endroits interdits comme certaines places ou écoles… – Il existe certains interdits comme par exemple se balader avec sa voiture et même de jeter des tracts par la fenêtre. – A la fin de votre opération journalière, vous aurez l’obligation de ramasser tous les flyers qui auront été jetés sur la voie publique dans la zone de votre distribution. Il faudra arpenter toutes les rues dans les alentours, même les endroits où vous n’êtes pas allé distribuer. – Enfin il faut savoir que la distribution de tracts est strictement interdite le jour des élections ! Quelques conseils Marketing:
  • Se placer aux entrées des principales rues piétonnières, et distribuez-en un maximum, même si vous donner plusieurs prospectus à la même personne. Pour une distribution aux lycées, collèges, respecter les 100 m entre vous et l’entrée, cela évitera de voir la police intervenir lors de votre opération.
  • Ramassez régulièrement les prospectus jetés à terre près de votre emplacement, un parterre rempli de papier souillés peut faire mauvaise impression auprès des passants et ne seront pas convaincu de prendre vos prospectus.
  • Avant de commencer votre journée, regarder la météo la veille et le jour même, afin de ne pas voir de mauvaise surprise arrivé sur place avec une journée pluie et une opération qui tombe à l’eau.
  1. Bien choisir le prestataire et bien déterminer la quantité à distribuer.
Les distributeurs de tracts seront lors de l’opération, l’image de la marque il est donc important de bien les choisir, de plus il arrive souvent des fraudes aux prospectus. Tout d’abord pour commencer l’opération il est conseiller de montrer à ses personnes ce qu’il faut faire, montrer quelle attitude adopter avec les passants et surtout choisir les bonnes cibles ! Il faut aussi leur donner beaucoup de motivation, car ils peuvent devenir vite découragés par les refus de votre flyers ou bien du nombre important de tracts à distribuer… Il faut donc extrêmement bien déterminé la quantité de prospectus que vous distribuer pour éviter le gaspillage de papier non distribuer et de ne pas voir trop grand ni trop petit. Sachez que vous pouvez faire appel à différents organismes pour bien choisir votre prestataire : – Une agence en communication près de chez vous – Votre personnel – Une entreprise d’intérim – Une association de chômeurs – Des étudiants…
  1. Faire un bilan de l’opération.
A la fin de votre opération de street marketing, il faut absolument réaliser un bilan de l’opération, afin d’analyser les retours que cette opération aura eu sur l’activité de l’entreprise. Attention une opération de Marketing de rue doit être planifié sur la durée, une seule opération ne sera pas bien bénéfique pour l’entreprise. Il faut donc réaliser cette opération au moins 3 ou 4 fois pour pouvoir construire une notoriété à la marque et capter l’attention des potentiels prospects. Il est donc nécessaire d’analyser l’opération chaque fois qu’elle est réalisée, afin de se rendre compte si la stratégie mise en place fonctionne bien ou s’il est important de la corriger. Enfin, il faudra réaliser un bilan complet de l’ensemble de la campagne. Quelques conseils Marketing: – Toujours vérifier si l’opération a été bien réalisée. Et faire des visites surprises avec un regard aux boites aux lettres, les poubelles et hall d’entrée, afin de vérifier si le travail est bien effectué correctement et éventuellement rectifier en cas de problème. – Réaliser une opération de street marketing 1 à 2 fois par mois, car une seule action ne permet de faire apparaitre une augmentation de client. – Contrôler le trafic, afin de savoir si vous êtes en capacité d’y faire face, en cas d’une trop forte influence il est préférable d’annuler. – En cas de distribution difficile, donner votre accord pour une distribution dans les boites aux lettres et sur les parebrises mais faire attention à ce qu’il n’en distribue qu’une seule fois. Quels sont les coûts qu’engendre une campagne de Street Marketing ? Tout d’abord, le street marketing est beaucoup moins couteux que les médias traditionnels tel que la publicité TV, publicité radio, campagne d’affichage 4×3… Cette forme de communication s’avérait extrêmement rentable, alors les grandes entreprises ont commencé à utiliser ce moyen de communication hors média. En moyenne, le budget global d’une campagne de marketing de rue pour une entreprise est compris entre 1 000 et 30 000 euros. Les coûts contiennent des coûts de main d’œuvre pour la réalisation et l’impression des flyers, la fabrication d’échantillons, de déguisements, de personnel pour être dans la rue… Vous pouvez contacter AVIN Marketing Rennes, elle vous aidera à réaliser vos flyers afin de faire venir un maximum de personnes. Quels sont les avantages de cette pratique ? Malgré que le marketing soit devenu une tendance, il est tout de même important de rappeler que cette pratique présente à la fois des avantages et des inconvénients. Tout d’abord le premier avantage reste le coût. En effet, pour ce type d’action le coût est abordable (entre 1 et 150 000 €). Bien que des actions à 1 euro pour créer le buzz soient possibles, un budget plus important permet d’avoir de meilleures retombées. Cela permet également à des petites entreprises inconnues du grand public, ou disposant de peu de moyens de monter des opérations de communication efficaces. De plus, certaines manifestations de faible ampleur peuvent y avoir recours (chorales par exemple) pour attirer le maximum de participants. Par ailleurs, le street marketing permet d’attirer la sympathie du consommateur. Effectivement, nous avons déjà tous rencontrés des personnes costumées au service d’une marque qui déambule dans les rues afin d’amuser et ainsi de toucher un grand nombre de personne. Les gens vont de ce fait garder cette image en tête et le nom de votre marque. Une relation est alors établie sous forme de rencontre que ce soit avec les enfants ou les adultes. [fusion_imageframe image_id= »410″ style_type= »none » stylecolor= » » hover_type= »none » bordersize= » » bordercolor= » » borderradius= » » align= »center » lightbox= »yes » gallery_id= » » lightbox_image= » » alt= » » link= » » linktarget= »_self » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » class= » » id= » » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]https://www.avinmarketing.fr/wp-content/uploads/2017/05/superman-street-marketing-ascenseur-creatif-1024×499-l.jpg[/fusion_imageframe] Les distributions d’échantillons sont très appréciées par tous, car personne ne refuse un échantillon qu’une hôtesse nous tend à l’entrée ou à la sortie d’un point de vente. Un consommateur portera d’avantage d’attention à un échantillon qu’à un bon de réduction ou à un flyer. Un autre point positif du marketing de rue est d’approcher l’individu directement dans son environnement et son quotidien : l’étudiant à proximité de leur école, les sportifs sur leur lieu d’entrainement…. De plus, il a l’avantage de rendre actif le futur consommateur qui découvre par lui-même votre produit. Il adopte un comportement différent, il devient acteur. Impliquer le consommateur est un bon moyen pour attirer son adhésion. Le street marketing est aussi efficace pour atteindre les individus pressés comme les cadres, mais aussi les jeunes adultes et plus particulièrement les adolescents. Il présente l’avantage d’approcher la cible à l’endroit où elle se trouve plutôt que de tenter de la diriger vers votre marque. Par ailleurs, cette technique permet de toucher un maximum de personnes en un temps record (court), car les actions sont menées dans des endroits stratégiques ou se rassemblent un grand nombre de personne ciblée (rue piétonne, sortie de spectacle, marché…). Enfin, cette technique permet à une marque ou à un produit de se faire connaitre rapidement et facilite le lancement de produit. Si le street marketing, est peu coûteux, et peut toucher facilement et rapidement les individus. Et est utilisable par une grande majorité des entreprises, il doit tout de même faire face à plusieurs inconvénients. Mais quelles sont ses limites ? Dans un premier temps, il est difficile de mesurer les retombées des opérations de street marketing, notamment lorsqu’il s’agit de distribution de flyers ou de produits. L’évaluation quantitative est alors impossible. En effet, comment savoir si une personne qui a bénéficié d’un échantillon va acheter le produit dans le futur…Certes, on peut avoir une idée de l’impact du produit via les échanges de point de vue sur les forums, mais ce n’est pas un outil de mesure capable de proposer des résultats tangibles permettant d’apprécier l’ampleur de l’impact généré par cette démarche marketing. Second inconvénient, le street marketing est souvent associé à des pratiques de marketing agressives, comme le marketing sauvage. Il peut être considéré comme une forme d’agression publicitaire supplémentaire dans un paysage déjà saturé. Il peut aussi s’apparenter à du vandalisme. En effet, l’objectif n’est pas de souiller l’urbanisme mais de s’y adapter. Le street marketing peut également avoir une conséquence à double tranchant pour votre marque. Une opération mal menée ou manquant de moyen peut conduire à un manque de crédibilité et discréditer votre marque. En effet, cette technique de marketing nécessite un certain professionnalisme. Localiser le quartier où l’action doit avoir lieu n’est pas très difficile. En revanche, déceler le lieu où se rassemble la cible est beaucoup plus complexe. Vous devez donc faire attention au choix d’emplacement si vous ne voulez pas risquer une perte d’argent et de temps. De même il faut s’assurer qu’il n’y a pas une autre action de street marketing menée par une autre marque dans un même périmètre afin d’éviter que le consommateur soit trop sollicité. Une opération de street marketing ne dure pas dans le temps, elle est éphémère, elle sert souvent dans le cadre d’un lancement de produit, mais elle ne peut suffire. Il faut mettre en place d’autres moyens de communications afin de prendre le relai (action de marketing et moyen de communication plus classique.) Enfin, il faut mentionner un danger : même si l’objectif commercial est masqué, le consommateur découvre nécessairement à un moment ou à un autre l’existence sous-jacente d’une marque derrière l’action menée, c’est-à-dire une incitation à l’achat, il peut alors se sentir trahi et se détourner de la marque. Le street marketing est devenu, par la créativité et la surprise qu’il permet, un des meilleurs moyens d’approcher et de séduire les consommateurs saturés par l’augmentation des messages publicitaires. Malgré tout, il faut reconnaître qu’il comporte certaines limites. Comment évolue et évoluera le Street Marketing ? Les évolutions du street marketing sont nombreuses. Mais ce que l’on sait c’est que pour l’avenir, le street marketing ne pourra pas stagner. Il sera probablement lié à la réalité augmentée. Cependant ce nouveau concept à un coût important, seules les grandes marques avec un budget conséquent de communication seront amenées à utiliser ceci. Ce qui est sûr c’est que le marketing de rue se réalisera désormais à l’aide des objets connectés. L’évolution des nouvelles technologies vont avoir un impact important sur le street marketing car elles permettent d’interagir plus facilement avec les consommateurs et donc d’être plus efficace à répondre aux attentes des clients. Comme il s’appuie sur la culture de la rue, il sera sans cesse en évolution. Au départ, les opérations de street-marketing n’étaient que des petits budgets dans le grand budget de communication. Aujourd’hui avec l’analyse de l’impact financier que cette action peut avoir, la demande dans des agences ont fortement augmenté. Le marketing de rue est en pleine évolution et grâce aux nouvelles technologies, ce phénomène s’accentuera. Entre le digital et le physique les barrières sont de plus en plus ouvertes. Une campagne de street marketing est faite pour surprendre l’individu, en transformant le milieu urbain du consommateur auquel il est habitué. La rue est pour le consommateur un endroit quotidien mais particulier, elle n’est pas conçu pour réaliser de la publicité, il sera donc surpris et curieux Les plus grand succès A ce moment-là, vous vous demander surement quelles sont les campagnes de street marketing qui ont le mieux fonctionné ou qui ont été mises en place ? Voilà, quelques exemples :
  • Kit Kat du Groupe Nestlé transformé en banc public : transformer les bancs publics en barre chocolatée. Un petit jeu qui a été apprécié par les piétons. En effet, pour se faire accepter du public, les marques ont compris qu’il fallait s’intégrer dans l’environnement du consommateur. Sans forcément le perturber, elles cherchent à le rendre plus utile, plus pratique ou encore plus divertissant. Ainsi, la customisation de l’espace public est à l’œuvre chez de nombreuses marques comme Mr Propre (bande de passage piéton)[fusion_imageframe image_id= »411″ style_type= »none » stylecolor= » » hover_type= »none » bordersize= » » bordercolor= » » borderradius= » » align= »center » lightbox= »yes » gallery_id= » » lightbox_image= » » alt= » » link= » » linktarget= »_self » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » class= » » id= » » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]https://www.avinmarketing.fr/wp-content/uploads/2017/05/banc-kit-kat-L-ooGd3N.jpeg[/fusion_imageframe]
  • Pepsi adopte le wait marketing. Ce type de marketing s’intéresse au consommateur lorsqu’il est en phase d’attente, c’est-à-dire lorsqu’il est plus réceptif. Afin d’animer sa marque et créer de la connivence, Pepsi Max a essayé la réalité augmentée en offrant un moment inoubliable. La marque à installer dans l’espace d’affichage un dispositif donnant l’impression qu’une vitre parfaitement transparente était ouverte sur la rue, mais à travers laquelle apparaissaient des scènes ahurissantes (une attaque d’extraterrestres, l’arrivée d’un tigre, la venue d’un robot géant…).
  • Sony Ericsson se lance vers le stealth marketing. Le stealth consiste à bluffer le consommateur en communiquant sur une marque sans en avoir l’air. Sony Ericsson a embauché une actrice au Etats-Unis qui demandait aux passants de la prendre en photos, prétextant vouloir ramener des souvenirs de vacances. Les passants, se prêtant au jeu, prenaient en main son téléphone. Une fois le cliché réalisé, elle vantait les qualités du produit de manière désinvolte, sans préciser qu’elle travaillait pour la marque.
Aujourd’hui, notre société sature de la publicité, le street marketing apparaît comme un idéal. Malgré tout, ce mode de promotion est de plus en plus convoité. Il peut alors entrainer une lassitude à moyen et long terme pour le consommateur, comme pour la communication média actuellement. Ce qui devrait sauver le street marketing à ce jour, c’est sans doute la créativité et son aspect éphémère. Il lui permet de se renouveler constamment, et de ne jamais mettre en scène les mêmes acteurs, aux mêmes endroits. Le marketing de rue est toujours plus proche du consommateur, que ce soit dans ses habitudes de vie ou dans ses coutumes.

Partagez, commentez, vivez

AVIN agence marketing Rennes

2 réflexions sur “Le Street Marketing”

  1. Vous avez tout à fait raison, le public peut se lasser du street marketing à moins d’avoir toujours de nouvelles idées de réalisation. Quoi qu’il en soit, cette forme de marketing reste la plus directe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez-nous Retour haut de page